Chez Argos, nous savons que le choix d’un prestataire d’assurance prévoyance peut être compliqué. Bien que leur nombre diminue d’années en années, ce sont tout de même environ 2 000 caisses de pension qui assurent les professionnels et particuliers de Suisse au quotidien.

 

Quels sont les éléments à prendre en compte ?

 

    1. Les primes
    2. Il existe pour l’instant trois types de prime permettant de financer les prestations aux personnes assurées.  

      • Les primes de risque servent à financer les prestations en cas de décès ou d’invalidité. Bien que ces primes tendent à varier largement selon les fondations, la réforme de « Prévoyances Vieillesse 2020 » prévoit un plafond afin que celles-ci n’excèdent pas un certain pourcentage du sinistre en question.
      • Les primes de frais permettent aux institutions de prévoyance de compenser les coûts de gestion et d’administration des comptes de leurs clients. Celles-ci sont nécessaires afin d’assurer le bon fonctionnement des institutions.
      • Les primes d’épargne vous assurent des bonifications dans le cadre de votre avoir vieillesse. Ces bonifications représentent un pourcentage de votre salaire qui vous sera reversé avec des intérêts lors de votre retraite.
    3.  

    4. La sécurité
    5. L’essence même d’une institution de prévoyance est de vous apporter des garanties pour votre avenir. La sécurité que procure une fondation est déterminée par son degré de couverture. Celui-ci fait état du bilan financier de l’institution afin d’évaluer sa fiabilité à pouvoir vous assurer. Ainsi, plus son degré de couverture est élevé, plus son assurance est fiable. Par ailleurs, le taux technique est un taux contractuel qui détermine les intérêts qui vous seront versés à échéance. Ainsi, à degré de couverture égal, l’institution dont le taux technique est le plus bas vous offrira une plus grande sécurité de par son besoin en rendements plus faible.  

    6. Le rendement
    7. La mission d’une institution de prévoyance étant de vous fournir des prestations pour votre retraite, deux éléments sont à prendre en compte pour votre choix :  

      • Les intérêts crédités à votre capital de prévoyance
      • Le taux de conversion
    8. Les intérêts sont déterminés par le taux technique, fixé lors de la signature de votre contrat de prévoyance. Ils déterminent le montant de votre capital prévoyance. Plus le taux est élevé, plus votre capital sera important. Le taux de conversion détermine quant à lui le montant des versements annuels (rentes) qui vous seront effectués à votre retraite. Ainsi, plus le taux est bas, plus les parts distribuées seront petites mais plus votre capital durera longtemps.  

    9. Le changement d’institution de prévoyance
    10. Chaque fondation de prévoyance propose des offres spécifiques, mais toutes ne sont pas adaptées à vos besoins. Afin de vous éviter une mauvaise surprise ou pour vous faciliter la tâche dans vos recherches de l’offre la plus adaptée, faites appel à un courtier en assurance. A ce titre, chez Argos nous nous engageons à trouver la solution de prévoyance la plus intéressante en fonction de votre situation et de vos besoins.

 

    En pratique, les changements d’institution s’effectuent en début d’année et les documents de résiliation de contrat sont à fournir au prestataire actuel avant le 30 juin alors n’attendez plus !